EPRIB

L’EPIRB ( Emergency Positionning identification Radio Beacon) est un transmetteur qui émet un signal dans la bande de fréquence 406 MHz en numérique en cas de détresse, d'urgence pour donner l'emplacement d'un navire, d'un avion ou d'une personne en détresse. Ce signal est ensuite reçu par un ou des satellites du réseau Cospas-Sarsat  qui déterminent la localisation et transmettent les coordonnées au bureau de recherche le plus proche. Le signal peut contenir l'information de la position prise par GPS ce qui rend la localisation plus aisée.

SART

Le transpondeur SART ( Search And Rescue Transponder) émet un signal sonore et/ou visuel quand il est localisé par un radar X-Band. Il doit être placé à au moins 1,50 m au-dessus du niveau de l'eau pour pouvoir être déclenché par un radar dont l'antenne est située à 15 m de hauteur, à une distance de 5 milles. Plus le radar est haut, plus il déclenche loin. Fréquence : 9,2-9,5 GHz Un transpondeur SART devra pouvoir assurer une veille de 96 heures et une durée d'émission de 8 heures.
Maintenant, il existe aussi un AIS-SART, qui est détectable par l’AIS.

VDR/ SVDR

Le VDR (Voyage Data Recorder) ou S-VDR (simplified Voyage Data Recorder ) est l'équivalent de la boîte noire qui existe dans le domaine aéronautique. Elle est obligatoire, depuis le 1er juillet 2002, sur tous les navires à passagers et tous les navires de commerce d'un tonnage de plus de 3000 GT (règle 20 de SOLAS chapitre V). Son but est d'aider à faire l'analyse des circonstances qui ont mené à un accident par l'examen des données des 12 dernières heures. Ces données sont enregistrés dans une capsule soit fixe ou largable.